Le FRUITKOT

iPhoto

 

Le FRUITKOT sera un jardin fruitier de quelque 25 ares conçu sur le modèle de la Forêt comestible cher à la Permaculture où de la « nourriture », des fruits en l’occurrence, seront produits à chacune des sept strates végétatives. Le plan d’aménagement est encore à l’étude et la plantation prévue en automne de cette année 2018. Une campagne de crowdfunding menée au printemps 2017 a permis de collecter les fonds nécessaires à l’acquisition des plants, lesquels ont été déjà commandés à différents pépiniéristes (voir « Les fruitiers »).

dav

Le projet de plan d’aménagement a été exposé à l’occasion des Portes Ouvertes des 4 & 15 avril derniers : il demeure en tout temps consultable à la ferme et attend vos suggestions et autres critiques constructives avec impatience.

dav

Il prévoit l’organisation du jardin en 4 aires géographiques, selon la provenance des fruitiers plantés.

dav

 

L’Orient (kaki, nashi, goumi, cognassier du Japon…), la Méditerranée (abricot, pêche, amande, figue… ), L’Europe du Nord (les classiques pommes, poires, prunes, cerises et autres nèfles ou coings) et l’Amérique du Nord (pawpaw, amélanches, aronies, camerises…). Un espace sera réservé en outre aux plantes acidophiles tandis que l’on interviendra le moins possible dans la zone semi-humide pour conserver le caractère sauvage de la friche actuelle.

 

dav

Quelques monuments viendront ponctuer le paysage : une grande PERGOLA (9 x 9m) accueillera les vignes, kiwais et autres grimpants, une ROSACE regroupera les aromates, plantes médicinales, plantes pour tisanes, un RUCHER (comprenant trois ruches et pour lequel un chantier de construction et un appel à participation financières sont d’ores-et-déjà lancés), un espace de MEDITATION et de contemplation, un ARBRE exceptionnel par sa taille et son allure (pour le rôle de l’Arbre de la Connaissance dans un jardin célèbre) et last but not least le fameux KOT où l’on remisera les ustensiles de cueillette, la balance et la liste de prix, auquel seront adossés une toilette sèche et un parking à vélos (accès direct possible jusqu’au coeur du jardin, tandis que le parking pour les voitures se situera devant la chapelle)

dav  dav

Dans la Pépinière, une vaste gamme de plantes est en cours de production, pour leurs vertus mellifères entre autres et pour servir au plus vite de couvre-sol et prendre de vitesse les adventices qui immanquablement déferleront sans crier gare. Le FRUITKOT aura encore besoin de plants indigènes, pour créer une vaste haie de 100m de long sous forme de massif aux contours pas trop rectilignes, particulièrement important à hauteur de la pergola et de la zone méditerranéenne qui devront être impérativement mis à l’abri des vents meurtriers du Nord-Est en hiver. APPEL à tous est lancé ! Une liste est dressée à titre indicatif qui reprend les arbres que vous pourriez juger encombrants dans vos jardins que vous seriez susceptibles de préparer à une transplantation dans le Fruitkot en octobre-novembre. Idem pour les couvre-sol (fraisiers des bois, ail des ours, etc.).

davFruitkot – registre de populationCapture d’écran 2018-04-16 à 22.54.35

L’hiver a été propice aux réflexions, et notamment celles relatives à l’organisation de la communauté des auto-cueilleurs. Il apparaît judicieux de tendre progressivement vers la forme d’une association sans but lucratif car les fruits du Buisson ne seront en principe pas intégrés dans le circuit de distribution de la ferme. L’organisation collective et participative du projet, si elle se met en place, répondrait à des objectifs éducatifs et les revenus générés par certaines activités au sein de l’association pourraient utilement être affectés au projet.

Organigramme du FK

Capture d’écran 2018-04-16 à 22.37.54

Bref, venez venez à la ferme, venez nourrir le projet de vos réflexions ! Prochain rendez-vous, l’organisation des chantiers de plantation en octobre-novembre, on y sera vite !